Le mot de l'Editeur :

L’Ange de la Mort, Azrayen’,  Algérie 1957. Au cœur de la guerre qui oppose l’armée française aux rebelles luttant pour l’indépendance de leur pays, un événement préoccupe au plus haut point l’état-major français : une section de vingt-deux hommes a disparu, avec armes et bagages, depuis deux semaines. Cette section, composée de harkis, ces Algériens enrôlés dans l’armée française, est commandée par le lieutenant Messonnier. Le capitaine Valéra, chargé de retrouver Messonnier et sa section, mène son enquête dans les montagnes kabyles, là même où la section s’est évanouie. Messonnier et ses hommes sont-ils passés à l’ennemi ? Ont-ils été exterminés par les groupes armés du F. L. N., le Front de Libération Nationale algérien ? Messonnier a-t-il été trahi par son second, Mohan Djeddar, qui fut un militant du F. L. N. avant de rejoindre l’armée française ?

Ce que l'on en pense sur Idée cadeau...

Azrayen, ou l’ange des ténébres, nous fait vivre l’aventure d’une section militaire française en pleine guerre d’Algérie à la recherche de militaires disparus….
Magnifiques dessins, scénario trés intéressant sur le quotidien de cette guerre, peu habituel au niveau du monde de la BD. Encore du trés bon chez Aire Libre et de la part du duo Lax-Giroud.
Un must

Critiques de lecteurs

Beaux dessins et surtout ce qui m’a plu c’est que ça ne part pas dans de grands explications historiques sur le pourquoi du comment de la guerre d’Algérie.
Ca montre le conflit dans son quotidien, comment la population et les soldats ont pu la vivre. Il n’y a pas des bons ou des méchants, chaque personnage est rempli de contradictions et a ses motivations propres. Ils sont tout simplement humains.
La fin est vraiment « terrible » et d’une grande tristesse.

Une très bonne BD réaliste qui fait cogiter.

BD en 2 tomes

Cette bande dessinée parle de : Aire Libre Dupuis Giroud Historique Lax