Le mot de l'Editeur :

1896. Henri Ducharme et ses deux enfants font route depuis la Nouvelle-Orléans vers l’Eldorado californien quand il se font attaquer par un petit groupe d’indiens. Ed Fisher, un vieux cowboy de la région intervient mais ne pourra sauver que la jeune Mary du massacre. Ils s’abritent tous deux dans une maison mal en point, et attendent l’attaque du reste de la troupe indienne. Au cours d’une longue nuit de veille, Ed raconte sa vie aventureuse de Buffalo Runner et l’épisode, essentiel dans la conquête de l’ouest, du massacre des bisons, qui affaiblit les indiens et permit le développement du commerce des peaux, des ranchs, et des lignes ferroviaires.

Ce que l'on en pense sur Idée cadeau...

Superbe planches, superbes couleurs, dynamisme des personnages excellents, le rythme, le côté « documentaire » qui nourrit sans s’imposer encyclopédique. Les codes Western habituels ne sont pas au rendez-vous (pas de duels, pas de sergio léone, pas de Blueberry) ça change pour une fois, c’est agréable de lire un autre western.
Bref QUE-du-bonheur !
A lire et indispensable !

Critiques de lecteurs

Époustouflant ! Une histoire menée tambours battants dans un Far West cruel et violent.
Un scénario implacable, un cow-boy aigrit et usé par une vie de souffrance qui fait preuve d’un détachement sans pareil face à une situation pourtant bien mal emmanchée.
Une toute petite réserve sur les dessins (un peu particulier) bien servit malgré tout par une colorisation bien pensée et maitrisée qui donne à l’ensemble une belle impression.

Un excellent album au final !

Très belle histoire desservie par un dessin magnifique aux détails soutenus. Une plongée dans l’ambiance du Far West digne de « Danse avec les loups » avec une fin des plus surprenantes.

78 pages qui se dévorent d’un trait pour une histoire complète à ne pas rater !

BD en 1 tome

Cette bande dessinée parle de : Rue de Sevres Western