Le mot de l'Editeur :

Passions amoureuses et dissensions familiales au cœur du Médoc. Suite au décès de leur père, les trois enfants Baudricourt héritent de l’exploitation vinicole familiale, un vaste domaine situé au cœur du Médoc. Les deux frères comptent se séparer rapidement de la propriété et des dettes dont elle est criblée. Mais leur décision est aussitôt remise en cause par la détermination de leur sœœur, Alexandra, qui voit dans cet héritage l’opportunité de rebâtir sa vie sur les terres de son enfance. Décidée à reprendre en main le vignoble paternel, Alexandra se retrouve rapidement au pied du mur. D’un côté, elle affronte l’hostilité de son entourage, de l’autre, elle sait que pour réussir elle va devoir tout apprendre, car la fabrication d’’un grand cru ne s’’improvise pas. Avec humilité et courage, Alexandra se consacre dès lors entièrement à son nouvel univers qui deviendra – au fil du temps – sa passion… Le vin est au cœœur de l’’intrigue de cette grande fresque familiale qui séduira les amateurs de grands crus comme les néophytes. Une saga digne des Maîtres de l’Orge commence ici, au cœur du Médoc, orchestrée par Corbeyran et Espé.

Ce que l'on en pense sur Idée cadeau...
Les obsèques de son père font revenir Alexandra Baudricourt sur les lieux qu’elle a quitté des années plus tôt. Le bulletin de santé de l’exploitation vinicole familiale n’est pas florissant et ses deux frères lui suggèrent d’accepter, comme ils sont disposés à le faire, la proposition d’acheteurs étrangers. La découverte d’un manuscrit trouvé dans le bureau paternel et les circonstances qui lui imposent d’opérer un changement dans sa vie lui soufflent une autre décision : celle de reprendre et de redresser l’affaire. Les obstacles et les ennemis vont bien vite se révéler… Sans véritable surprise, ni déception, l’intuition est donc confirmée : le premier volet de Château Bordeaux ouvre donc une saga familiale construite autour d’une héroïne au caractère fort qui devra déjouer les embûches et apprendre à se méfier de tous. Sobrement didactique, Le domaine n’élude pas les termes un peu techniques, sans jamais tomber dans l’excès de jargon ni les renvois à un quelconque lexique. L’essentiel est bien ailleurs, dans les relations humaines, dans les manigances à déjouer, les repères hérités du passé qui se révèlent des chausse-trappes, les pages à tourner pour mieux passer à autre chose. La composition est pour le moment équilibrée, avec ce qu’il convient de sentiments, sans que le résultat apparaisse comme « coupé à l’eau de rose ». Construit comme il est, le récit semble bien vite transposable sur le petit écran qui, l’été venu, a distillé quelques feuilletons appartenant à une veine similaire, pour un résultat parfois bien moins convaincant.
Critiques de lecteurs
Album fort intéressant qui ouvre les portes sur les moeurs des dommaines viticioles, avec leur grandeur et leurs travers. Premier tome d’une longue série qui nous mène au coeur du vignoble bordelais. L’histoire débute avec le décès du propriétaire du domaine du Chêne Courbe, Il laisse 3 héritiers dont 2 (les fils) n’ont aucune envie de poursuivre l’oeuvre paternelle mais l’unique fille ne veut pas lâcher l’affaire… Elle devra se battre, et on s’en rend vite compte, contre vents et marées, belle-soeur, faux amis, pour pouvoir relever ce défi en s’entourant de personnes de confiance (ou pas). Tout les coups sont permis !!

BD en 9 tomes

Cette bande dessinée parle de : Aventure Corbeyran Glenat Moderne Policier