Le mot de l'Editeur :

Des lendemains sans nuage dépeints sont des plus opulents, mais les éboueurs risquent d’y être submergés par un raz de marée d’immondices.
Pour améliorer leur maigre ordinaire, les chômeurs y testent les nouvelles drogues inventées par les chimistes.
La société est vouée aux loisirs, mais le virtuel déprécie sournoisement le réel : dans les prisons, les détenus sont abrutis à doses massives de soap-operas.

Ce que l'on en pense sur Idée cadeau...

Traitant avec humour d’un fait de société ( pollution, système carcéral, surmédiatisation… ) transposé dans le futur, Fabien Vehlmann nous livre avec son humour corrosif une très pertinente vision de ce qu’aujourd’hui pourrait être demain… Des lendemains sans nuage

Un petit chef d’oeuvre qui fait rire, jaune, mais rire quand même !

Critiques de lecteurs

Les superlatifs me manquent pour qualifier Des lendemains sans nuage
Tout d’abord le monde futuriste que les auteurs ont imaginé est absolument génial, bien que très glauque. Un univers digne des meilleurs films d’anticipation.
Ensuite le scénario est vraiment très intelligent, les plusieurs petits épisodes qui composent cette BD permettent d’aborder plusieurs sujets de société, car le génie de cette oeuvre réside bien dans ce fait, montrer ce que notre monde pourrait devenir si certain aspects de notre société ne venaient pas à changer.

Le père des Green Manor nous amène ici un one shot d’anticipation dont la qualité et l’originalité du scénario ne peut laisser froid. Pas de fil blanc dans le scénario et une fin ouverte qui permet au lecteur de décider lui-même de ce qu’il adviendra du futur.
Un pur moment de bonheur!

RHALALALA quel bonheur cette BD. Un scénario époustouflant, un héros attachant avec son boulet accroché au pied 😉 nous emmène de nouvelle en nouvelle, chacune présentant notre futur sous un jour …. peu attractif. Le graphisme est bon sans rien n’avoir d’exceptionnel mais à l’avantage d’être très clair et de ne pas perdre le lecteur dans des détails superflus.
L’enchainement des nouvelles qui forment un tout n’est pas sans rappeler les génialissime SOS Bonheur, qui est pour moi une référence.
Un très très bon one-shot !!

BD en 1 tome

Cette bande dessinée parle de : Le lombard Meyer Science fiction Vehlmann