Le mot de l'Editeur :

Embourbé dans des guerres à travers le monde qui mobilisent son armée et sa garde nationale, le gouvernement américain a commis l’erreur fatale de négliger la menace réelle que constituaient les milices anti-gouvernementales à l’intérieur des États-Unis. Comme un géant endormi, l’Amérique moyenne se soulève et, par la violence, se fraie un chemin d’un bout à l’autre du pays, déclenchant une seconde guerre civile américaine qui s’arrête sur la ligne de front à Manhattan. Ou dans la DMZ, sigle désignant la zone démilitarisée.

Matty Roth, un photographe stagiaire un peu naïf, accompagne un correspondant de guerre endurci au cœur de la DMZ. Mais la situation tourne à la catastrophe, et Matty se retrouve seul et perdu dans un monde qu’il n’avait vu jusqu’alors qu’à la télévision. Un choix se présente à lui : essayer de trouver un moyen de fuir cette île ou assurer sa carrière avec une mission que lui envieraient la plupart des journalistes. Mais peut-il survivre dans cette zone de guerre assez longtemps pour rapporter la vérité ?

Le scénariste Brian Wood (Demo, Channel Zero, Global Frequency) et le dessinateur Riccardo Burchielli (John Doe) s’unissent pour raconter une histoire d’espoir et de désespoir vécue par ceux qui sont piégés dans le plus improbable des champs de bataille : les rues de New York.

Ce que l'on en pense sur Idée cadeau...

Matty Roth, jeune journaliste involontairement débarqué dans ce lieu va apprendre, à ses dépends, que rien n’est simple ni facile, pas de méchant pas de gentils, ni blanc, ni noir, mais tout est gris…
DMZ est une série superbement écrite, elle vous donne une claque à sa lecture.
Avertissement : Série à ne pas mettre entre toutes les mains, du fait du sujet et de certaines scènes violentes.

Critiques de lecteurs

Dernier opus et fin en pointillé, avec un personnage principal qui sera passé par différentes étapes, ni trop noir ni trop blanc. Humain, comme l’ensemble de la série. Ce qui fait encore davantage frémir devant tant de réalisme, que l’on espère non prophétique….

BD en 12 tomes

Cette bande dessinée parle de : Brian Wood Science fiction Urban