Le mot de l'Editeur :

C’est l’histoire du corbac aux baskets, un type qui décide d’aller consulter un psychiatre. Il y a de quoi : un beau matin, en se rasant, il s’est aperçu qu’il s’était transformé en corbeau. Le psychiatre, lui, arbore les signes distinctifs de sa fonction : un gros stylo-plume sous le bras et un entonnoir sur le crâne. Ce qui le chiffonne, c’est surtout de voir qu’Armand Corbackobasket – c’est le nom du patient – porte des baskets aux pieds. Fâcheux, ça.

Après tout, à notre époque, les gens n’ont rien contre les corbeaux : l’écologie est à la mode. Mais se rendre au bureau avec ce genre de chaussures, même quand on est un corbeau, voilà qui est autrement dérangeant… Une histoire de fous? Non, une histoire de Fred. Et donc un savoureux mélange de loufoquerie, de rêve et d’absurde, relevé d’une pointe subtile d’ironie et de critique sociale. Car derrière la farce se cache un plaidoyer en faveur du droit à la différence et une dénonciation de l’intolérance…

Ce que l'on en pense sur Idée cadeau...

Amateur de Fred, précipitez-vous sur l’histoire du corbac aux baskets, ce corbeau dépressif.
Toujours poète, l’auteur de Philémon joue sur les paradoxes et les absurdités mais également sur la page, sur les phylactères, sur les lettres…
C’est sa patte, c’est sa touche personnelle, et on sent qu’il s’amuse et s’éclate à faire de la BD.
Plaisir partagé, merci encore Monsieur Fred!!

Critiques de lecteurs

L’histoire du corbac aux baskets, C’est peut-être ma BD préférée. Je l’ai lue à 8 ans et je l’ai adorée. Je l’ai relue à 16 ans et je l’ai aimée encore plus en comprenant désormais toutes les allusions subtiles et graves disséminées dans le récit. Toute la beauté de l’absurde se re trouve dans les plus belles planches de Fred pour ce qui est du dessin et de la couleur. Bleu et ocre, le plus souvent, comme le corbac et le psy. Aussi magique que Philémon mais plus poignant, la détresse d’un homme qui n’est à sa place nulle part et qui ne sent à l’aise que dans ses baskets, dépeinte avec cet humour loufoque qui fait parfois rire jaune. Un pur chef-d’œuvre.

BD en 1 tome

Cette bande dessinée parle de : Dargaud Humour Loufoque