Le mot de l'Editeur :

Les maux et les mots de la-bas
Bientôt l’indépendance. Alain, pied-noir, employé dans une compagnie d’assurances, doit quitter l’Algérie. À Paris, il rejoint sa mère et sa femme enceinte. Commence alors une autre vie. Une vie de grisaille, loin du soleil, des plages de Bab-el-Oued, de la mer tiède. Loin de là-bas. Une autre vie avec les blessures d’Algérie qui ne se sont pas refermées, avec la peur qui hante encore ses jours et ses nuits, les mystères qui l’entourent et les mensonges qui l’enferment. Avec les souvenirs de là-bas. Une autre vie, avec une fille désormais. Sa fille, Jeanne, qui met ses pas dans les siens, pour trouver les mots qu’il lui fallait entendre, et lui rendre la vie.

Ce que l'on en pense sur Idée cadeau...

Une oeuvre magnifique
Pour dire le déracinement, les illusions, les craintes, les blessures d’un homme arraché à sa terre natale, Anne Sibran donne une âme aux mots. Pour dire aussi l’amour d’un père et d’une fille. Tout en retenue, loin de son humour parfois mordant, optant pour une narration graphique sobre et impeccable, soulignée par des couleurs franches et expressives, Didier Tronchet nous surprend et nous émeut. À y regarder de près, ce qu’elle mérite, Là-bas est une oeuvre magnifique.

Critiques de lecteurs

La-bas est une histoire vraiment touchante. A la lecture de cet album, vous avez franchement l’impression de « vivre » les émotions des personnages. Une envie soudaine vous pousse à vouloir les prendre dans vos bras pour les rassurer et surtout les aider. Impossible de ne pas comprendre leurs douleurs, leurs choix et surtout leurs rêves.

Le scénario d’Anne Sibran est magnifique. Ici, la pudeur et l’émotion sont à l’honneur.
Fatalement, le parcours d’Alain Mercadal mérite notre attention, cet homme qui, en cette période troublée, est obligé de quitter son Algérie natale. De retour en France, il retrouve sa famille mais il doit surtout s’acclimater à un pays qu’il ne connait pas.
Quel courage faut-il pour tout abandonner et essayer d’oublier ce passé qui vous rend nostalgique. Reconstruire une autre vie ailleurs est un défi de taille qui n’est pas toujours facile à assumer !
Chacun des personnages est campé avec force et il se dégage de ceux-ci un petit coté sympathique qui vous fait chaud au coeur.
La narration en voix-off accentue encore plus le coté intimiste et personnel du récit.
Même si ce n’est mentionné nul part, j’ai l’impression que cette histoire est avant tout autobiographique.

Le dessin de Didier Tronchet colle très bien avec le scénario. Il a réussi à nous faire vibrer à travers le vécu de ces personnages. Pourtant, au premier abord, on pourrait être déconcerté par le coté humoristique de son trait par rapport à la trame plus dramatique du sujet. Mais on oublie très vite ce détail tellement on est interpellé par cette bd.

La-Bas est un album précieux comme un être cher. Les frissons vous envahissent, des larmes se noient dans vos yeux et vous êtes heureux…………heureux d’être là !
A suivre impérativement !!!

BD en 1 tome

Cette bande dessinée parle de : Aire Libre Dupuis Historique Roman Graphique Sibran