Le mot de l'Editeur :

Le chevalier errant Terro Brisette rencontre Mavel, une « Coeur d’Elue », dont le destin doit s’accomplir selon un rite millénaire… Ainsi commence une aventure, Le mur de Pan, tissée d’une multitude de personnages et de lieux : un ouvrage d’une fabuleuse richesse, dont chaque case est à savourer.

Ce que l'on en pense sur Idée cadeau...

Le mur de Pan est une des plus belles réussites des années 90 en BD. Cette série est totalement différente de tout ce que vous avez déjà pu lire en BD ! Un feuilletage rapide vous ferra très injustement dire « Bof, encore une enième série d’héroic fantasy…, et puis le dessin est pas terrible, y’a pas de couleurs … » Quelle erreur !!!

Le mur de Pan est une oeuvre unique (au sens propre comme au sens figuré). Unique car la qualité de la narration, des dialogues et les talents de conteur de Philippe Mouchel qui nous offre là un récit merveilleux, mélant habilement l’aventure à la poésie. Unique car cela ne ressemble à absolument rien de ce que vous avez déjà pu lire. Et unique également car, devant le flop commercial de sa série, l’auteur s’est complètement détourné de la BD. Et croyez moi, après la lecture de ces albums, vous verrez combien cela est frustrant.

Le dessin est quand à lui d’une richesse rare. Tous n’aimeront pas sans aucun doute, mais il s’adapte si bien à l’histoire, que je ne peux pas imaginer cette histoire dessinée autrement. Chaque case est un régal pour les yeux et on se laisse très rapidement envouter.

Une vrai bouffée d’oxygène dans cet univers actuellement si prévisible de la bande dessinée.

Critiques de lecteurs

Je lis des BD depuis 35 ans. J’ai une collection de plusieurs centaines de volumes. Les 3 livres de Mouchel sont mes plus précieuses BD. Je les ai lues et relues. Cet album est un chef-d’oeuvre. Les mots me manquent pour décrire mon émerveillement renouvelé a chaque lecture du Mur de Pan. Pourquoi faut-il que les meilleurs auteurs de BD soient obligés de finir leur histoire en 3 volumes (éditeur frileux?) alors qu’on est par ailleurs submergés par le flot de médiocrités qui ne valent même pas le prix du papier. Décidément le monde de la BD est injuste.

BD en 3 tomes

Cette bande dessinée parle de : Delcourt Heroic fantasy Poesie