Le mot de l'Editeur :

Le triangle secret : Didier Mosèle n’aurait jamais dû mettre le pied dans cette histoire. Il n’aurait jamais dû écouter la cassette envoyée par son ami Francis. Ou alors, il aurait dû suivre ses consignes à la lettre :  »Restez en dehors de toute cette macabre farce ! Brûlez l’enveloppe qui aura contenu cette bande.. Par notre serment, par notre initiation, ne suivez pas mon exemple ». Mais cet exemple, il l’a malheureusement suivi…

Tout a commencé lorsque Didier et Francis furent initiés le même jour à la franc-maçonnerie. Elevé au grade de Compagnon, à la Grande Loge de France, ils pénétrèrent dans un univers dont ils ne soupçonnaient pas les dangers.

Attachés au Ministère de la Culture, Didier Mosèle et son équipe sont spécialisés dans la restauration de parchemins anciens et sont appelés à collaborer avec des chercheurs israéliens pour reconstituer un nouveau rouleau de parchemin découvert à Qumran, datant de deux siècles avant la naissance du Christ. Ce manuscrit les entraînera à relire différemment les Evangiles et les plongera dans une aventure aussi dangereuse que terrible.

Chaque album est dessiné par plusieurs dessinateurs.Toutes les couvertures sont signées par Juillard.

Ce que l'on en pense sur Idée cadeau...

Le scénariste, Didier Convard, a d’abord publié cette histoire sous forme d’un roman qui reçut le grand prix maçonnique décerné par l’institut maçonnique (oecuménique, inter-obédiences). Pour cette version en BD, qui a connu un immense succès, il a fait travailler de nombreux dessinateurs qui ont magnifiquement décliné les numéros de la série sans que les différences soient perceptibles. L’histoire se déroule à la fois dans le présent et au Moyen-Âge, et parfois à l’époque du Christ. Bien avant le Da Vinci code on trouve ici une histoire du même registre et bien meilleure. Tout tourne autour d’intrigues et de luttes entre la Franc-Maçonnerie et l’Église catholique. La première, la F.M. est présentée comme fondée par le Christ, donc la vraie Église du Christ, la vraie religion détentrice de secrets cachés, occultes. Au contraire la religion catholique est présentée comme étant comme mensongère, diabolique, n’hésitant pas à assassiner horriblement ceux qui pourraient s’approcher ou dévoiler la vérité au sujet du Christ. Bref, avis aux lecteurs, comme le Da Vinci code, il ne s’agit pas une série catholique. Il s’agit en fait d’une série ouvertement maçonnique, sans la moindre dissimulation.

Critiques de lecteurs

Didier, franc maçon depuis plusieurs années se retrouve à la poursuite d’un trésor ou plutôt d’une vérité. Après la mort de son ami Francis, son frère maçonique, Didier cherchera dans un premier temps à comprendre pourquoi son ami s’est  » suicidé « , qui l’a  » aidé  » et pourquoi. Ensuite il tentera de résoudre l’énigme à son tour.
Un palpitant mélange entre les francs maçon, les cathares, la première loge et le vatican. Le tombeau du Christ est à porté de mains, mais pourtant si loin.
On ne peut s’arrêter là, il faut lire la suite.

BD en 7 tomes

Cette bande dessinée parle de : Esoterisme Glenat