Le mot de l'Editeur :

Le voyage en Italie : Sur le siège arrière de la vieille Pontiac, Shirley Muir avait donné les preuves qu’il fallait à Arthur J. Druey. Le problème, c’est qu’elle n’avait pas agi différemment avec Ian Fraschetti. Shirley comme un enjeu d’amour. C’était la veille de leur départ pour le Viêt-nam. Les têtes de mort joyeusement peintes sur le drapeau national n’avaient pas empêché l’incorporation des deux amis. Quinze ans et quelques cauchemars plus tard, Ian et Art retrouvent Shirley en Italie. Volare… ôôôô… cantare à pleins poumons.

Mais le trio est devenu quatuor. Keo, parmi les boat people fuyant les Khmers rouge sang, ne jure que par les États-Unis. L’Italie n’est qu’un transit. Keo a plongé ses grands yeux rieurs dans l’âme des deux hommes. Ils ne peuvent plus s’échapper. Keo comme un enjeu d’enfant.

Ce que l'on en pense sur Idée cadeau...

Le voyage en Italie est une histoire forte, des non-dits, des tensions liées à la guerre du vietnam en filigranne… des personnages attachants, une histoire d’amour, d’amitié aussi, un voyage, les souvenirs, des retrouvailles… Il y a une réelle implication psychologique des personnages et c’est plus ça qui laisse finalement ces impressions, plutôt qu’un scénario se déroulant classiquement…

Critiques de lecteurs

Le voyage en Italie est une tranche de vie, des choses simples, des sentiments vrais, un récit de joies et de peines sans exagérations sur un dessin réaliste qui donne envie de retourner en Italie. C’est du Cosey et c’est excellent !

Cosey nous propose ici la quintessence de son art. Un One shot adulte qui mérite une note parfaite. Si on était au cinoche, ce scénario se retrouverait sûrement à la course aux Oscars; tout y est, irréprochable. Émotion, détresse, remords, flasback, folie, twist ending et finalement rédemption en bout de course. Un grand album avec de magnifiques couleurs vives; juste pour laisser une empreinte un peu plus longtemps…

 

BD en 2 tomes

Cette bande dessinée parle de : Aire Libre Cosey Dupuis Roman Graphique