Le mot de l'Editeur :

Les oubliés d’Annam : Septembre 1945. Le « Béarn » quitte le port de Marseille, direction Saigon. À son bord, un contingent français officiellement chargé de libérer l’Indochine des derniers bataillons japonais.
Octobre 1986. Sous l’oeil des caméras de la télévision française, un 747 vomit sur le tarmac de l’aéroport de Roissy les cercueils des dernières dépouilles encore retenues par le gouvernement vietnamien. Macabre retour à la mère patrie. Des fils « retrouvent » leur père, des neveux leur oncle… Madame Joubert, elle, reste seule. Elle est sans nouvelles d’Henri, son fils, « porté disparu » depuis fin 1946. Nicolas Valone, journaliste en mal de reconnaissance, flaire là matière à un poignant documentaire.
Mais lorsque les témoins susceptibles d’enrichir son reportage meurent les uns après les autres dans d’étranges circonstances, il comprend qu’il a mis le doigt dans un engrenage sanglant….

Ce que l'on en pense sur Idée cadeau...

Les oubliés d’Annam est une énorme réussite pour le duo LAX-GIROUD, qui nous emmène une fois encore dans des méandres méconnues de notre histoire coloniale, avec un réalisme certain au niveau du graphisme/dessins et de l’histoire en elle-mm qui nous tient en haleine du début à la fin! Du grand art en Bande dessinée

Critiques de lecteurs

En un mot comme en 100 :SUPERBE , voila j’ai adoré Les oubliés d’Annam , le récit est mené de mains de maître et le dessin dans les détails et les décors est plus que parfait , on suit avec ferveur la recherche de ce journaliste pour découvrir le parcours de ce militaire jusqu’au dénouement final , un grand merci à LAX et GIROUD

Une entrée en matière assez surprenante et une enquête qui démarre sur les chapeaux de roues. L’ambiance, rythmée par les couleurs, est parfaite. Le scénario aussi.
Le dessin de Lax enrobe magnifiquement cette BD.
Très bon boulot. Ça mériterai une réédition.

 

BD en 2 tomes

Cette bande dessinée parle de : Aire Libre Dupuis Giroud Historique Lax