Le mot de l'Editeur :

La Foire aux Immortels, la Femme Piège et Froid Équateur sont un aboutissement dans la carrière d’Enki Bilal. Trois albums de SF dans lesquels il a développé sans restriction l’univers de Nikopol,  son univers le plus personnel.

Ce que l'on en pense sur Idée cadeau...

Nikopol : D’un point de vue graphique, Bilal n’a pas encore plongé dans la « BéDé peinte » et touve ici un équilibre très juste graphisme/couleurs tout à l’avantage de la formidable histoire qu’il nous livre.
Histoire hantée par des personnages fictifs/réels (Bruno Ganz), Des lieux en mutation prémonitoire (Paris et sa future banlieue de sauvageons illettrés), teintée d’un mysticisme délirant et drôle…
Bref un subtil équilibre des moyens plastiques, narratifs et dramatiques, parfaitement maîtrisés, pour une bande dessinée très engagée que l’on est pas prêt d’oublier!

Critiques de lecteurs

Je relis fréquemment cette trilogie, les relations entre NIKOPOL et HORUS sont savoureuses. La vision de Paris dans quelques années, gourverné par un régime faciste pas si fantaisite que cela. Les conflits d’nitérêts entre humains et dieux égyptiens ajoutent une couleur surprenante, une approche décalée et « baroque » à cette oeuvre… d’art ! Du Grand BILAL, ma série préférée et de loin…

Attention: véritable chef d’oeuvre!
C’est sans conteste un des piliers de la science fiction  en BD.
Atmosphère indescriptible, dessins à couper le souffle à chaque planche, scénar à mourir… 😉
S’il n’y avait qu’un album à garder dans votre bibliothèque, ce serait bien celui-là (avec un Tintin et un Moebius peut-être!), au moins à titre d’oeuvre d’art.

On comprend mieux l’univers de Nikopol et  de Bilal quand on sait qu’il a fuit le conflit serbo-croate. Ce récit baigne dans les conflits ethniques inter galactiques dominés par un totalitarisme post-soviétique. C’est glacé et violent, assez désespérant, et pourtant la vie continue.
Très prenant.

BD en 3 tomes

Cette bande dessinée parle de : Bilal Poesie Science fiction