Le mot de l'Editeur :

Page noire : New York de nos jours. Il s’appelle Carson Mc Neal. C’est un phénomène de l’édition. Écrivain immensément talentueux, il est l’auteur de best-sellers traduits dans le monde entier et adaptés au cinéma. Pourtant, personne ne sait vraiment qui il est. Sa vie est un mystère. Il n’a jamais accordé d’interview, n’est jamais paru en public, aucune photo de lui n’existe… Elle s’appelle Kerry Stevens. Cette jeune blondinette à taches de rousseur est critique littéraire pour le réputé Tales & Writers. Elle n’a qu’une idée en tête, être la première à percer le mystère McNeal. Elle est prête à tout pour le rencontrer, l’interroger sur son prochain roman.

Ce que l'on en pense sur Idée cadeau...

Giroud et Lapière s’amusent à brouiller les pistes, à les faire se croiser, s’éloigner pour finalement mieux se rapprocher. La mise en abîme de Page noire est excellente, les dialogues sont justes et l’on se laisse emmener et embarquer par cette histoire.
Le dessin de Meyer est, comme d’habitude, magnifique et plein de charme. Le parti pris d’avoir deux tonalités de couleurs et un style de dessin propres à chacune des histoires est très bien trouvé et offre une très jolie transition au moment clé.

Critiques de lecteurs

Très bon scénario, un dessin dynamique et moderne appuyé par des couleurs sourdes, des personnages vivants. Page noire est un excellent « one shot ».

Longtemps, j’ai tourné autour de cette bande dessinée. Entre les critiques dithyrambiques glanées ici ou là et les déceptions, je voulais me faire une idée.
Comme souvent, les éditions Futuropolis nous offre un travail de qualité avec cet album de 100 pages signé par trois grande pointures de la bd : Lapière, Giroud et Meyer.
D’ailleurs les deux scénaristes savent plus que quiconque raconter des histoires, en particulier des histoires de femmes.

BD en 1 tome

Cette bande dessinée parle de : Futuropolis Meyer Moderne Roman Graphique