Le mot de l'Editeur :

Idaho, 1864. Fin de la guerre de Sécession. Fin d’une période troublée, faite de massacres, de pillages, de chaos. Isolé au pied des Rocheuses, le petit village de Promise est loin du théâtre du conflit fratricide, loin de la terreur, loin de tout. Promise semble oublié des hommes, de Dieu même… Mais pas de l’enfer… Ambiance inquiétante dans les paysages grandioses de l’Ouest américain. L’arrivée d’Amos Laughton, un prédicateur itinérant prêchant l’apocalypse et la venue prochaine d’un nouveau messie, va perturber la vie de la petite communauté qui tombe rapidement sous l’emprise de ce prophète de la fin des temps.

« J ai quitté les tréfonds de ma caverne pour la surface du monde, et ce monde aussi était un enfer. »

Ce que l'on en pense sur Idée cadeau...

Un western fantastique dans tous les sens du terme. « Promise » fait partit de ces histoires insolites qui vous prennent les tripes dés les premières pages et ne vous relâchent qu’à la toute fin de l’album. il semble que le scénariste Thierry Lamy se soit plutôt inspiré d’un poème infernal d’Edgar A. Perry, retranscrit en fin d’album (Le chant de l’incube). En tout cas, ce premier tome joue pleinement son rôle de mise en bouche et d’épouvante, rythmé avec ce qu’il faut d’action et de mystère.

Un très bon scénario « sec et direct » magnifié par des dessins qui retranscrivent parfaitement le tempérament diabolique du personnage principal, le tout dans des décors d’ouest américain recouvert de neige (quel contraste).

Critiques de lecteurs

Bon triptyque pour ce western fantastique.
Le pasteur est un réel hommage au pasteur de « La nuit du chasseur » incarné par Robert Mitchum.
Seul le final m’a laissé un peu perplexe.

Une histoire intéressante, des dessins dynamique et précis, des références à la pelle et autant de mystères, une bande dessinée à découvrir d’urgence.

à lire sans nuance!!
belle prouesse graphique, scénario redoutable, on est pris dedans très vite. Pas mal de référence, astucieusement placées

BD en 3 tomes

Cette bande dessinée parle de : Fantastique Glenat Western