Ma révérence

Ma révérence

Le mot de l'Editeur : Ma révérence : Vincent, trentenaire un poil dépressif, estime que la société lui doit bien quelques dommages et intérêts, au titre de préjudice moral. Et comme on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même, il s’improvise braqueur de...